LES FAUTES DES CROYANTS PENDANT LA PRIÈRE DU VENDREDI.

17 10 2013

LES FAUTES DES CROYANTS PENDANT LA PRIÈRE DU VENDREDI.

De même l’une des fautes des gens lors de la prière du vendredi est de passer entre les rangs. Le Prophète (paix et salut soient sur lui) alors qu’il présider le discourt du vendredi aperçut un homme passer entre les rangs. Le Messager de Dieu (paix et salut soient sur lui) lui dit alors “Assit toi”. Le Prophète de Dieu lui ordonna de s’asseoir immédiatement. Il est possible de passer entre les rangs que lorsqu’il y a un espace entre les rangs, parce que ce sont les personnes assis devant qui sont fautives en n’ayant pas comblées cette place vide. Mais il n’est pas permis à celui qui est retardataire de pousser les gens assis, de les déranger pour pouvoir lui s’installer. En plus de venir en retard, cela perturbe et gène les personnes déjà présentes.De même on peut remarquer l’abandon et le manque de parfum, de siwak pour la prière du Vendredi. Certaines personnes viennent malheureusement à cette prière en tenue de maison et ne prennent même pas le soin de se coiffer.

Le croyant se doit de se laver, de se parfumer, de s’habiller avec ses meilleures tenues pour venir prier la prière du Vendredi
On peut remarquer également que certains croyants dès leurs entrées à la mosquée s’empressent d’occuper les derniers rangs. Hors cela est une erreur car il faut avant tous combler les premiers rangs. Le Prophète Mohammed (paix et salut soient sur lui) a dit ” Parmi les rangs des hommes, le meilleur est le premier et le plus mauvais est le dernier”. Il disait que ceux qui priait au premier rang était des hommes de science, de sagesse et de piété.
On peut constater également un non respect et un manque d’écoute du discourt du Vendredi. Certains discutent entre eux alors même que l’imam fait la prêche “Tu es venu en voiture? tu peut pas me déposer je n’est pas de voiture?”
Hors cela est interdit. Le fait de dire a son fils de se taire ou encore de demander a une personne qui parle le silence, cet acte est interdit.

Si tu t’adresses à ton ami, même pour lui dire : « Tais-toi » pendant que l’imam prononce son discours tu es fautif. Et aussi : « Celui qui s’amuse avec des cailloux (quand l’imam fait son discours) commet une erreur. Aujourd’hui on ne touche plus les cailloux mais on trouve des personnes qui dessinent avec leur mains sur les tapis, surtout quand les tapis comportent des motifs, un tel dessine une fleur, un tel fait ses calculs alors même que l’imam fait sa koutba. Cela est un véritable problème. Si autant le Prophète dit que le fait de toucher des cailloux était une erreur que dire alors de tous autres gestes d’inattentions. De même si la personne qui se trouve près de toi éternue et dit “louange a Allah” il faut attendre la fin du discours pour lui réponde “la miséricorde d’Allah soit sur toi”. Voyez a quel point l’attention et l’écoute des paroles de l’imam sont importantes.

Le fait de lire a très haute voix le jour du Vendredi à la mosquée est une faute que beaucoup de personne font. Il est de notre devoir d’éviter cela. Un de mes amis m’a raconté qu’il était dans une mosquée un jour du vendredi assis près d’un vielle homme qui lisait très fort et qui faisait en plus de grosses erreurs dans sa lecture. Le jeune homme lui dit ainsi d’éviter d’élever la voix trop forte. Le veille homme lui répondait alors “Si ma lecture ne te plaît pas elle plaît aux autres “. Il ne faut pas donc déranger les autres avec une lecture à haute voix.





Actions

Informations






Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 114 articles | blog Gratuit | Abus?